Compte rendu du voyage EN CÔTE D’IVOIRE

Publié le 2 septembre 2013 dans Les articles du bulletin, Mission

Nous rendons grâce à Dieu pour le voyage qu’il nous a permis de faire en Côte d’Ivoire du 16 juillet au 7 août dernier, et nous disons notre reconnaissance aux chrétiens de l’UEESO-CI pour l’accueil qu’ils nous ont réservé.

Nous sommes donc partis 18 personnes avec 40kg de matériel chacun : ouvrages bibliques de références, matériel d’enseignement pour les enfants, 4000 CDs Histoires de la Bible pour enfants, médicaments, et toute la liste de matériel bricolage qui nous avait été soumise avant le départ. Nous avons retrouvé sur place Papa Dietter (Hans D. a passé près de 50ans en CI), il a préparé notre venue et nous a accompagnés durant tout notre séjour. Jude Kého, jeune frère de Donatien, et aussi Marcelin et Jean de Dieu nous ont rejoint pour une grande partie du séjour de sorte que nous étions souvent plus d’une 20aine.

Par la grâce de Dieu et votre soutien, nous avons pu financer l’acquisition des lits pour le nouveau centre d’accueil des étudiants à Abidjan, la rénovation de plusieurs maisons d’accueil des étudiants de l’Institut Biblique de Man et aussi un projet de construction de l’église de Jean Folly (banlieue d’Abidjan). Du matériel de bricolage et médical a été donné au centre d’handicapés de Danané pour aider à la fabrication de prothèses. 0e plus, nous avons participé aux différents projets de construction et rénovation. Nous étions encouragés de voir tantôt toute l’église, hommes, femmes et enfants (à Jean Folly) mettre la main à la pâte où plutôt « mouillé ciment », tantôt les étudiants restés spécialement pendant l ‘été pour rénover les bâtiments de l’IBTM. Nous avons travaillé pour certains tard dans la nuit pour finir de couler la dalle du 3ème étage à Cocody (Abidjan).

Nous bénissons le Seigneur d’avoir pu servir au milieu des jeunes et des enfants dans tous les lieux pour l’enseignement ou l’évangélisation. Nous avons participéà l’animation de plusieurs journées avec plus de 300 enfants dans le quartier défavorisé de Bingerville (banlieue d’Abidjan), ainsi que dans la région de Man. Nous avons apprécié le zèle pour l’Évangile de l’équipe encadrante et leur organisation. Nous avons fait plusieurs sorties de distribution de CDs qui nous ont été littéralement arrachés des mains. Nous étions très encouragés par la soif pour la Parole de Dieu. Merci au Pasteur Philippe et à son épouse pour leur ministère parmi les enfants. Ils font une œuvre extraordinaire au sein de l’UEESO pour l’enseignement et l’évangélisation des enfants auxquels ils manifestent beaucoup d’affection et d’attention. Nous leur avons confié une grande partie du matériel apporté.

 

Notre équipe médicale a apprécié l’hôpital El Rapha d’Abidjan et l’excellent travail qui est fait auprès de la population par une équipe compétente et zélée pour faire connaître l’Évangile à tous les patients qui se pressent chaque jour. Notre équipe a servi efficacement dans différents centres de soins dans la région de Man, en faisant de nombreuses consultations, et également dans le conseil et l’édification du personnel de la Pouponnière de Man, qui accueille en permanence et avec un grand dévouement une 40aine de jeunes enfants orphelins, souvent de mère décédée en couche.

Notre équipe d’enseignants a également eu bien des occasions de servir pour des séminaires sur la musique dans l’église, sur la gestion des finances de l’église, dans l’édification des couples. Chaque jour ou presque, nous avons découvert de nouvelles églises, attentives à la Parole. Le dimanche, nous nous répartissions dans 3 ou 4 églises différentes pour assurer l’enseignement pendant le culte, mais aussi les écoles du dimanche, les cultes des ados. Ainsi, toute notre équipe s’est trouvée à l’œuvre. Nous avons trouvé les pasteurs et les églises de l’UEESO fondés sur les Écritures, avertis sur le faux évangile de la prospérité qui infecte tant l’Afrique dans son ensemble ; nous avons noté un vrai zèle pour l’évangélisation, et l’implantation d’églises. Aujourd’hui, l’UEESO compte plus d’un millier d’églises.

Nous avons été hébergés dans des lieux confortables et les femmes qui ont cuisiné pour nous nous ont régalé des différentes spécialités ivoiriennes : foutou banane, atchéké, aloco, et manioc ont merveilleusement agrémentés le poisson et le poulet et même les escargots géants pour les petits français fins connaisseurs de mollusques. Nous remercions tout spécialement Maman Juliette à Man et Maman Joséphine à Cocody, qui nous ont gâtés aussi de mangues, d’ananas, de bananes…

Nous voulons aussi remercier particulièrement le pasteur Michel Loh qui s’est consacréà rendre notre séjour le plus fructueux. Nous nous réunissions chaque soir chez Hans pour une séance de travail et de prières pour préparer le lendemain, autour d’un verre de jus de Gingembre ou de citron. Un gros effort d’organisation a été fait pour que nous puissions découvrir et servir le plus possible. Le pasteur Michel avait également prévu une journée touristique à Abidjan qui nous a permis de découvrir un peu plus de la région, et de plonger dans le Golfe de Guinée.

Nous avons tenté de marcher sur les traces des pionniers de cette œuvre, Daniel et Laure Richard (1927) et de ceux qui les ont suivis, nous nourrissant du récit du livre Les matins de Dieu qui raconte cette épopée avec Dieu. Chaque jour, notre équipe se réunissait autour de l’Évangile de Jean, qui était l’occasion d’une méditation préparée à tour de rôle et d’un temps de prière. Le Seigneur nous a gardés dans une joyeuse communion et un esprit de service pendant ces 3 semaines. Il nous a protégés dans tous nos déplacements. Nous lui apportons nos louanges et lui donnons toute la gloire.

« En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui croit en moi fera aussi les œuvres que je fais, et il en fera de plus grandes, parce que je m’en vais au Père ; et tout ce que vous demanderez en mon nom, je le ferai, afin que le Père soit glorifié dans le Fils ». Jn 14.12-13

 

Nous vous remercions pour vos prières et votre soutien apportéà cette œuvre missionnaire,, nous avons souvent rappelé que nous étions vos ambassadeurs. Que le Seigneur vous bénisse.

(Une présentation avec photos et quelques détails supplémentaires sera donnée lors d’un mardi missionnaire, ainsi qu’à la convention missionnaire.)