Le témoignage d'Éric

Publié le 9 juin 2010 dans La vie de l'église
Un cœur vide est certainement la chose la plus dramatique au monde. À cause de cela, nous pouvons errer à la recherche d’un hypothétique bonheur sans jamais le trouver et surtout nous éloigner de l’amour que Dieu veut nous donner.

Après 20 ans de combats, d’espérances dans l’homme et de désillusions, j’ai réalisé que je ne pouvais que m’abandonner à Dieu. Mon passé m’a fait tellement souffrir et pourtant la réponse était là, devant moi, en Dieu. C’est au moment de ma vie où j’étais au plus bas, que j’ai cessé de combattre par
moi même et que j’ai accepté son aide et son amour que mon cœur a trouvé la délivrance et la paix.

Mon témoignage révèle la souffrance d’une vie mais sa fin affirme une renaissance en Dieu.

Éric