Pourquoi le christianisme plutôt qu’une autre religion ?

Publié le 2 mars 2021 dans Pourquoi croire ?

Après tout, il y a multitude de religions…
Je ne sais pas….
Ça ne vaut pas la peine de choisir….

Introduction :

Dans notre société, nous constatons qu’il y a plusieurs religions, et même plusieurs courants au sein même d’une religion et donc différents lieux de cultes. Nous les voyons de manière horizontale, les uns à côté des autres, comme des « clubs spirituels » au même titre que des clubs de différents sports.

Dans notre société d’hyper-consommation, nous n’avons jamais eu autant de choix à faire. Le matin, nous sommes dans l’embarras du choix pour s’habiller (vêtements, chaussures, accessoires…) alors qu’avant, c’était moins le cas. Des myriades d’options s’offrent à nous, toujours plus de choix sur la nourriture, offres internet, fournisseurs d’électricité et j’en passe.

Ceci dit, l’erreur que nous faisons est de transposer le système de la société de consommation sur l’Évangile.

L’Évangile n’est pas une religion parmi d’autres, un choix équivalent parmi une multitudes d’autres choix.

Voici deux raisons pourquoi l’Évangile est supérieur à toutes formes de spiritualités et de philosophies :

1. La Vérité est unique par définition

Le CNRTL la définit ainsi : Connaissance reconnue comme juste, comme conforme à son objet et possédant à ce titre une valeur absolue, ultime.

Nous croyons en Dieu qui est unique (Deutéronome 6:4, 1 Corinthiens 8:4) et qui est la Vérité (Jean 14:6), par conséquent la Vérité est Unique. Nous croyons aussi qu’il est Amour (1 Jean 4:8, 16) et que par conséquent, il manifeste son amour de manière sacrificielle pour nous.

2. C’est le modèle qui se sacrifie pour ses disciples

L’Évangile se caractérise par Jésus, un homme non pécheur, Dieu fait homme qui naît miraculeusement, qui meurt à la croix pour porter nos péchés et qui ressuscite trois jours après. Prenant ainsi le triomphe sur la mort et le péché ; ce qui permet de donner la Vie éternelle à ceux qui croient.

Jean 15:13 : il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ses amis

Dieu ne dit pas à un prophète ou autre tierce personne « C’est bon, vas-y à ma place je reste tranquillement au ciel, je ne vais pas me mouiller pour sauver des gens qui se noient »

Au contraire, Dieu plonge lui-même dans l’océan, dans le tsunami du péché, il n’envoie pas quelqu’un d’autre pour y aller mais y va de sa propre initiative pour nous sauver en se sacrifiant.

C’est cela qui fait donne la supériorité de Évangile au-delà de tous les systèmes de croyances et de raisonnements. L’Évangile, l’amour sacrificiel, le fait de se donner pour une humanité déchue rend les autres systèmes de croyances religieuses, philosophiques et idéologiques caduques.

Il n’y a rien d’autres qui puissent égaler cela. C’est du concret, Dieu n’a pas seulement dit « C’est bien de le faire », il l’a fait de manière concrète et palpable il y a environ deux mille ans.

Comme dit Tim Keller dans son livre «Noël caché : « L’Évangile est une bonne nouvelle – pas un bon conseil »

Si nous croyons que ce n’est pas Dieu qui est venu sur Terre (comme les témoins de Jéhovah) en Jésus pour nous sauver, ce n’est pas l’Évangile car l’Évangile, ce n’est pas Dieu qui envoie un bouc-émissaire pour nous, au contraire, c’est pleinement Dieu qui vient pour nous sauver.

Conclusion :

Pourquoi l’Évangile est supérieur à toutes choses car :

L’Évangile est la Vérité, la Vérité est unique comme Dieu est unique.

L’Évangile est incarné par Jésus, Dieu qui vient lui-même pour nous sauver et la Bible rend témoignage de lui (Jean 5:39). Nous nous appuyons donc uniquement sur les Écritures pour solidifier notre foi. Cela est plus qu’un bon conseil philosophique ou religieux, c’est l’amour manifesté en actes et en vérité.

Tout est harmonieux, Dieu est harmonieux en son identité ontologique et dans ses actions ! Qu’il soit loué pour l’éternité !