Argent, gloire et pouvoir : les maux du monde des affaires

Publié le 3 août 2017 dans Les articles du bulletin

Dans le fameux discours d’Emmanuel Faber donné à la remise de diplômes d’HEC en juin 2016, voici les trois ennemis dont il met en garde le monde des affaires : l’argent, le pouvoir et la gloire… (Lisez la suite de l’article sur le ici.)

Qu’est-ce qu’un « bon » mari ?

Publié le 9 février 2017 dans Les articles du bulletin

Nous trouvons de nombreux maris dans la Bible, mais il n’y a pas beaucoup qui sautent aux yeux comme étant des maris idéaux. Toutefois, un mari exceptionnel de la Bible, c’est Boaz. Tout au long du livre de Ruth, il se montre un modèle de ce qu’un mari devrait être. Il est un employeur pieux, respectueux et bon envers ses ouvriers (Ruth 2.4). Sa bonté envers Ruth est évidente, même avant qu’il ne se voie comme un mari potentiel. Son caractère de bon mari ressort notamment lorsqu’il endosse le rôle de celui qui avait « le droit de rachat » (Ruth 4.6) pour prendre Ruth sous ses ailes.

Que font les maris qui ne sont pas bons ? (la suite…)

Vouloir changer son conjoint, est-ce bien ?

Publié le 26 janvier 2017 dans Les articles du bulletin

« Non ! Faut même pas essayer ! » Telle est la réponse qu’on nous a souvent inculquée. Mais même un magazine comme Psychologies a récemment remis en cause cette idée reçue : « D’où vient cette croyance que l’on ne peut pas changer l’autre ? Sans doute de la mise en garde nécessaire des thérapeutes contre une volonté de plier notre partenaire à nos désirs… Mais entre glisser vers le contrôle de l’autre et contribuer à son évolution, il existe une marge de manoeuvre à explorer. »

En effet, la réponse chrétienne est plus nuancée : Oui, on peut changer l’autre indirectement, en étant un vecteur de la grâce de Dieu. (la suite…)

La femme chrétienne devrait-elle travailler en dehors du foyer ?!

Publié le 1 décembre 2016 dans Les articles du bulletin

Reconnaissons tout d’abord que le choix ne se pose pas pour un certain nombre de femmes qui sont célibataires, mères isolées, ou dont le conjoint se trouve sans emploi, ou dont les revenus sont insuffisants… C’est une grâce de pouvoir se poser la question de rester à la maison ou pas. Reconnaissons également la pression du monde qui pousse à se définir par son travail et son niveau de vie.

Qu’elle soit à la maison ou non, qu’elle soit rémunérée ou pas, la femme (comme l’homme bien entendu) doit être active. « Elle veille sur ce qui se passe dans sa maison, et elle ne mange pas le pain de paresse » (Pr 31.27). La femme vertueuse décrite dans en Proverbes 31 est une femme assurément active, entrepreneuse, généreuse… Pour tenter de répondre à la question, considérons : (la suite…)

Femme soumise ou femme d’influence ?

Publié le 13 octobre 2016 dans Les articles du bulletin

A plusieurs reprises,la Bible appelle les épouses à être « soumises à leur mari » (Ep 5.22, Col 3.18, Tite 2.4-5, 1 Pie 3.15-16). Comment réussir cette soumission au sein du couple ?

1. Arretez-vous de vous soumettre… aux exigences culturelles mondaines imposées par des hommes, aux attentes irréalistes des publicités (photoshopées par un homme…), aux pressions professionnelles malsaines (patron séducteur…), aux idoles destructrices, aux convoitises charnelles, etc. Nulle part dans la Bible appelle-t-on à une soumission aveugle. Dans l’AT, Israël est présentée comme une épouse qui choisissait à tort d’autres amants et de mauvais maîtres (Esa 26.13). Ainsi, il est bon de rappeler que toutes les femmes ne doivent pas être soumises à tous les hommes. (la suite…)

Page suivante »